LA BEAUTÉ IMMORTELLE

CONCEPT

La beauté immortelle : un rêve cher à l’humanité depuis la nuit des temps…

Toutes les femmes rêvent d’une peau indéfiniment jeune.

Depuis toujours, les femmes n’ont cessé de rechercher un soin qui réaliserait ce rêve.

La maison Sankodo partage ce même rêve, et c’est ce pourquoi l’Eau de Ki n’a jamais cessé d’être 

améliorée, retravaillée et innovée.

Le secret ultime d'une belle peau est un mystère qu'Eau de Ki ose vous dévoiler en vous invitant à découvrir une vision du soin de la peau basée sur la capacité de réparation naturelle de notre peau.

 
 

ENERGIE VITALE ET EAU

Tel le cours d’une eau claire provenant d’une source inépuisable, Eau de Ki insuffle à votre peau un éclat incomparable, signe de beauté éternelle.

 

Ki (qi) signifie l’énergie, la vie, une approche spirituelle japonaise, qui désigne le Ki comme l’élément qui dicte toute création du monde..

 

L’eau de Ki réunit en une eau précieuse deux éléments fondamentaux et nécessaires à la vie au Japon : l’énergie vitale et l’eau.

 

Une belle peau, c’est le reflet de la sérénité intérieure. Notre peau « vit » et ressent toutes nos émotions. La peau est le reflet de la jeunesse mais aussi de notre condition physique et psychique. La peau joue le rôle de baromètre et nous alerte lorsqu’elle subit des agressions.

 

Le temps qui passe altère naturellement la peau, mais d’autres facteurs sont également responsables du vieillissement :

• l’oxydation des cellules qui manquent d’oxygène

• la sécheresse cutanée due à la teneur en eau des cellules qui diminue et qui altère le processus naturel d’hydratation

• l’affaiblissement du fonctionnement de production de cellules en

fonction de l’âge.

• les rayons UV qui endommagent la peau

Si l’on connaît aujourd’hui les causes responsables du vieillissement, il est possible de les combattre et ainsi de le retarder en prenant soin de sa peau. Eau de Ki vous aide à retrouver une 

peau éclatante de

jeunesse en luttant contre les signes du temps.

INGREDIENTS ANCESTRAUX

Le secret d’Eau de Ki: les bienfaits des ingrédients asiatiques naturels et ancestraux

Eau de Ki contient 8 plantes médicinales asiatiques (jujube, ginseng, polypore en ombrelle, reishi, racines de muguet, rhizome de cnidium, pivoine chinoise, zeste de mandarine) et 4 plantes aromatiques occidentales (eau de rose, romarin, bouleau blanc et tilleul).

 

Une connaissance approfondie des ingrédients naturels et de longues années de recherche dans notre laboratoire nous ont permis de combiner harmonieusement ces ingrédients ancestraux.

 

L’Eau de Ki est lentement concoctée selon un rituel traditionnel japonais. Durant plus de six mois, la synergie des ingrédients orientaux et occidentaux va infuser afin de récolter la quintessence de ces ingrédients naturels et d’en unir leurs trésors.

Grâce à ce nectar, l’Eau de Ki permet à la peau de se réparer naturellement, grâce à sa propre force, et lui rendre jeunesse et éclat.

 

jujube

ginseng

Polypore en ombelle

reishi

ecorces de mandarine

et de citron

pivoine chinoise

cnidium rhizome

racines de muguet

eau de rose

romarin

tilleul

bouleau blanc

 

L’Eau de Ki, icône de la maison depuis plus de 90 ans, puise ses origines dans la société familiale Sankodo.

 

Fondée en 1926, la maison Japonaise avait conçu une eau mystérieuse et originale appelée « Eau d’Opale Médicinale ».

 

Cette eau rencontra un immense succès lorsqu’elle fût proposée au grand public. Perçue comme une eau

miraculeuse, « l’Eau d’Opale Médicinale » fût sans cesse revisitée et améliorée par les générations suivantes qui se transmettent religieusement son savoir-faire et ses secrets.

 

Très attentive à la qualité des produits, la nouvelle génération de Sankodo a mis au point une technique de fermentation innovante qui augmente l’efficacité de l’élixir; Eau de Ki était née.

 

Aujourd'hui, l’elixir a été érigé au rang de produit mythique au Japon.

LES ORIGINES D’EAU DE KI

 

RITUEL VISAGE

Eau de Ki peut être appliquée le matin et le soir après le démaquillage, sur une peau propre.

Tapotez doucement sur votre visage un coton imbibé d’Eau de Ki.

Laissez l’élixir pénétrer votre épiderme sans rincer.

Pour les peaux sensibles, nous vous conseillons de mélanger deux gouttes d'Eau de Ki sur un coton imbibé d’eau, essorez-le et faites-le glisser doucement sur votre peau.

Pour les peaux extrêmement sensibles, nous vous conseillons d’humidifier votre visage et d’ajouter une goutte d’Eau de Ki dans la paume de vos mains mouillées avant de tapoter délicatement votre visage avec.

Eau de Ki élimine les impuretés pour rendre la peau claire et radieuse.

RITUEL CORPS

Passez délicatement un coton imbibé d’Eau de Ki sur l’ensemble des parties du corps et en particulier celles révélatrices de l’âge comme le décolleté, derrière le cou, mais aussi la peau du dos à tendance acnéique ou les coudes et talons rugueux.

 

Vous pouvez également appliquer Eau de Ki dans le creux de vos mains humides et tapoter délicatement tout le visage et le corps.

Issue de recettes médicinales ancestrales, Eau de Ki s’inscrit dans un rituel de soins de beauté typiquement japonais où chaque étape et chaque geste compte afin de révéler une peau parfaitement nettoyée et pleine d’éclat.

LE RITUEL EAU DE KI

 

Un test a été effectué auprès de 21 sujets de sexe féminin âgés entre 48 et 65 ans, à raison de deux applications quotidiennes de l’Eau de Ki, afin de mesurer l’efficacité de ce soin sur les ridules du contour de l’oeil. Après 4 semaines d’application, les résultats sont les suivants :

1. Une baisse significative du nombre de rides

2. Une baisse significative de la longueur des rides

3. Une baisse significative de la visibilité des rides,

observée par les sujets eux-mêmes.

A terme, 81% des sujets reconnaissent la qualité du soin, 62% des sujets considèrent le produit comme agréable, 81% des sujets considèrent que le produit convient à leur peau et 76% des sujets considèrent que leur peau est souple.

Au vu de ces résultats, l’utilisation de la terminologie « anti-âge » est justifiée.

Un test a été effectué auprès de 10 sujets de sexe féminin, âgés entre 29 et 65 ans, présentant des signes de sécheresse au niveau des plis du bras, afin de mesurer le niveau d’hydratation de ce soin. Après application, les sujets ont constaté un effet significatif du degré d’hydratation sur les couches supérieures de l’épiderme environ 30 minutes, soit un gain de 45,8% d’hydratation par rapport à l’état initial de la

peau. 4 heures suivant l’application, l’hydratation mesurée s’élevait à 45,5% par rapport à l’état initial de la peau.

Au vu de ces résultats, l’utilisation de la terminologie « hydratation des couches supérieures de l’épiderme » est justifiée.

MESURE DE L’EFFICACITE ET DE L’HYDRATATION

 

Motoyuki Sasaki

Président-directeur général

SANKODO S.A.

En 1926, la société SANKODO a mis au monde un sérum appelé « Eau d’Opale médicinale », devenu aujourd’hui : Eau de Ki, produit mythique de la maison. Autour de ce produit appelé « Eau d’Opale médicinale », une ligne de produits cosmétiques conçus pour protéger la peau a été développée chez SANKODO, et proposée sur le marché japonais.

Umeji Sasaki, mon grand-père et fondateur de SANKODO, effectuait il y a déjà 100 ans des recherches cosmétiques pour soigner les membres de sa famille toute entière qui souffraient de problèmes dermatologiques. Après des années d’expériences laborieuses, il a enfin réussi à mettre au point un sérum concentré que l’on appelait à l’époque « Eau Etrange » à cause de son étonnante efficacité.

Il a officiellement nommé cette eau « Eau d’Opale médicinale » et n’a pas tardé à fonder SANKODO pour la mettre en vente auprès du grand public.

Dans son autobiographie « Fuku-iku » (délicatement parfumé), Umeji écrit : “J’ai ressenti le besoin criant, de la part des clients qui souffraient d’une affection dermatologique, de suivre un traitement pour calmer leur douleur et aussi d’améliorer fondamentalement la condition de leur peau.” On peut y deviner la passion qui le poussait vers la recherche et le développement à ce moment-là.

Ensuite Keiji Sasaki, mon père, a pris la succession de la société ainsi que de l’esprit fondateur de son père. Keiji est

resté fidèle à la devise qui était chère à son prédécesseur : "Au service de la société, à votre service" et il a réussi à

développer les affaires en consolidant les bases de gestion de l’entreprise.

Très attentif à la qualité des produits, il a mis au point une

technique originale de fermentation en collaboration avec son équipe scientifique. Ainsi la nouveauté « Sérum concentré d’Opale médicinale » a vu le jour, et ce produit est devenu le produit phare de la maison, qui a réussi à acquérir une réputation solide dans le secteur des cosmétiques du Japon.

En 2002, Keiji a pris la décision de se retirer de la présidence et m’a nommé comme successeur. Depuis, j’ai des idées qui ne me lâchent jamais. Premièrement, dans le but d’améliorer encore la qualité du « Sérum concentré d’Opale médicinale », qu’il a sans cesse ré-élaboré depuis la création de l’originale « Eau Etrange » que le fondateur avait conçu pour l’amour d’une peau saine. Je voudrais y apporter le pouvoir anti-âge le plus performant grâce à nos nouvelles et uniques prescriptions.

Deuxièmement, je souhaite lancer le sérum sur le marché

international, pour offrir aux femmes du monde entier la

chance de faire connaissance avec cette eau qui leur

permettra d’avoir une peau jeune. Notre Eau de Ki est née de ces résolutions qui me tiennent très à coeur. Umeji, mon grand père, a dit également ceci dans son petit livre Fuku-iku : « Tout ce que je fais ou ce à quoi je pense n’est consacré à rien d’autre qu’à élaborer et à réaliser un produit cosmétique qui protègerait la peau des femmes de toute agression, de tout maux et la rendrait impeccable. » Je n’oublierai point ce mot du fondateur, qui a été la base de l’entreprise SANKODO, et avancerai vers le monde, toujours conscient de cette devise :

« Au service de la société, à votre service. »

SOCIETE

©2019 by Eau de Ki